Les musiques répétitives


Les Vexations de Satie (œuvre à répéter 840 fois, s’il vous plaît), datent de 1890. Elles vont fasciner John Cage, qui va prendre part à l’explosion des musiques minimalistes après la seconde guerre mondiale. La musique sérielle européenne ne satisfait pas les américains, la musique concrète va leur faire découvrir les boucles, les musiques du monde excitent leurs oreilles (Bali, Java, Afrique...). Après John Cage arriveTerry Riley (In C, 1964), qui sera suivi de très près par Phil Glass (quatuors à corde, Einstein on the Beach) et Steve Reich (Come Out, discours d’Harlem sur 2 bandes en 1966, Piano Phase, Music for Mallet...., Music for 18 musicians, City Life...) En Europe, Michael Nyman, Wim Maertens, Gavin Bryars qui seront relayés par d’autres compositeurs, qui se situent à la lisière d’autres courants musicaux, et qui intéressent notamment les amateurs de rock : Eno, Fred Frith, Henry Cow ou Aphex Twin.

Contrairement aux alcools, ces musiques sont à découvrir et consommer sans modération.


| Accueil | Contact & Mentions Légales |
Valid CSS!
| Propulsé par Spip | Réalisé par Tokiwoki |